Liens

Je mets ici quelques liens intéressants en lien avec le fait d’être issu de gamètes anonymes. Peu de sites francophones existent sur le sujet, et ils traitent généralement de la situation en Europe. Je mets aussi ici des liens provenant des États-Unis; si vous lisez l’anglais, il y a énormément d’informations intéressantes à y lire!

Cette page est en perpétuelle construction. Si vous avez des sites à me suggérer, n’hésitez pas à me contacter.

L’association Procréation Médicalement Anonyme

Une association française qui milite pour les droits des personnes conçues par procréation assistée. Beaucoup d’informations sur la situation en France, des témoignages, des actualités et des liens intéressants. Le site francophone le plus complet à ma connaissance…

Enfants de donneurs

Site Belge avec beaucoup de témoignages, des informations pour les parents qui considèrent l’IAD, des ressources pour les enfants de donneurs en Belgique et aux Pays-Bas. Ils ont aussi une page Facebook avec des liens intéressants.

Donor Offspring Europe (DOE)

Site Européen qui regroupe différentes associations de personnes issues de dons de gamètes de plusieurs pays. Le site permet également à ceux qui sont intéressés par les droits des personnes issues de donneurs qui proviennent de pays européen qui n’ont pas d’association nationale d’entrer en contact. On y explique notamment la situation législative en lien avec la reproduction avec l’apport d’une tierce partie dans différents pays d’Europe et on y présente les objectifs des associations membres.

Spenderkinder

Site allemand de personnes issues de dons de gamètes. Malheureusement, je ne parle pas l’Allemand, mais le site comporte beaucoup de liens intéressants et assez de contenu. À lire pour les germanophones, et à regarder pour les autres…

Donorchildren

Un nouveau site qui prend la forme d’un réseau social permettant de mettre en lien des personnes concernées par la reproduction avec l’apport d’une tierce partie. Bien qu’il soit encore un développement, ce projet a un potentiel très intéressant. Il contient plusieurs liens vers différentes ressources, la majorité étant en anglais pour le moment, mais le concepteur est toujours ouvert aux suggestions. De plus, il est possible de créer des groupes pour une clinique, une région, une ville, etc. On peut aussi rechercher des utilisateurs selon différents critères. Allez vous inscrire, c’est gratuit!

Donor Code Faces

Un projet qui donne met un visage sur le « code de donneur » que certaines personnes conçues par don de gamètes ont comme seule information à propos de leur géniteur. Parce qu’on n’est pas des numéros, parce que pour chacun de nous, il y a une part d’inconnu lorsqu’on se regarde chaque jour dans le miroir… Un beau projet, pas méchant du tout, qui fait réfléchir!

TangledWebs Royaume-Uni et TangledWebs Australie

Deux sites qui font la promotion du point de vue des personnes issues de gamètes anonymes. Beaucoup d’informations et de réflexions sur les côtés négatifs de la reproduction avec l’apport d’une tierce partie. Il existe aussi des groupes de support pour aider les personnes qui viennent tout juste d’apprendre qu’ils sont issus de la procréation assistée ou qui traversent une crise existentielle.

« My Daddy’s name is Donor »

Une étude comparative qui porte sur le bien-être des jeunes adultes issus de don de sperme. On y fait des découvertes surprenantes, et pour une fois, ce n’est pas un document produit par l’industrie de la fertilité. À lire absolument!

Le projet « Anonymous Us »

Un site très intéressant qui donne la parole aux personnes concernées par la reproduction avec l’apport d’une tierce partie. On y trouve des dizaines de témoignages de personnes issues de dons de gamètes, mais aussi de parents, de « donneurs », d’intervenants, etc.

Donor Sibling Registry

Un site étasunien qui propose de mettre en contact des donneurs de sperme et des enfants de la procréation assistée moyennant des frais d’inscription au registre. Le registre en tant que tel n’est pas vraiment utile pour les descendances qui n’ont pas de numéro de donneur, et étant donné la gestion des frais d’inscription, il y a beaucoup d’inscriptions « fantôme » c’est-à-dire des personnes qui sont inscrites mais qui n’ont pas renouvelé. Le DSR reste une référence dans le monde des personnes issues de dons de gamètes et il a atteint une certaine notoriété aux États-Unis. Il y a beaucoup d’informations sur le site, outre le registre, donc, ça vaut le coup d’oeil!

Searching for my sperm donor father

Une initiative pour aider les personnes conçues par « don » de sperme à retrouver leur famille biologique. On y retrouve des photos avec quelques informations permettant de peut-être retracer le géniteur en question. Le site ne semble plus excessivement actif, mais je crois qu’on vous répondra si vous contactez l’administrateur.

International donor offspring alliance

Une association internationale créée en 2007 pour défendre les droits des personnes issues de gamètes anonymes. Encore une fois, le site ne semble plus trop actif, mais la plupart des membres sont toujours actifs sur les différents réseaux sociaux. Le site pourrait éventuellement être relancé sous peu.

23andMe

Site étasunien qui propose un test d’ADN permettant d’identifier certaines conditions médicales héréditaires (cette fonction est actuellement en suspens à cause d’un litige avec la FDA), de connaitre la provenance de nos ancêtres lointains, et surtout, de nous mettre en lien avec des personnes qui partagent des segments d’ADN avec nous. Plusieurs descendances de donneurs ont réussi à trouver des demi-frères ou demi-sœurs grâce à ce site, certains ont même identifié leur géniteur. Il peut être nécessaire de faire beaucoup de recherches en généalogie pour identifier son propre père à partir d’une liste de potentiels ancêtres communs, mais cela rend tout de même la chose possible! La banque de données de 23andMe est la plus grosse en son genre, et c’est aussi le test d’ADN en ligne le plus abordable à l’heure actuelle. Il est possible de télécharger son propre fichier de données brutes et de le transférer sur d’autres bases de données comme FTDNA ou Gedmatch. Le site n’est pas hyper facile à naviguer, entièrement en anglais, mais c’est quand même là que je recommande à quiconque envisage de faire un test d’ADN de commencer. Il n’y a pas encore beaucoup de Québécois dans la base de données, et il est fort probable que vous ayez à tester votre parent biologique également afin de départager de quel côté viennent vos « matches ». Mais comme j’ai souvent entendu dire par des descendances de donneurs, avec l’ADN, la question ne devient pas « si » vous allez trouver, mais plutôt de « quand » vous trouverez.

Family Tree DNA

Un site qui propose sensiblement le même test que 23andMe, à l’exception des données médicales héréditaires. Le site est surtout utilisé à des fins généalogiques, ce qui lui donne de nombreux avantages pour les personnes issues de gamètes anonymes: plus facile de rechercher dans les données, les matches ont beaucoup plus de chances de vous répondre lorsque vous les contactez, beaucoup de personnes ont des arbres généalogiques très complets, etc. La base de données est cependant plus petite que 23andMe (mais elle est composée de personnes réellement désireuses de faire des recherches en généalogie). Le test est aussi plus cher que 23andMe. Mais comme je l’ai mentionné plus haut, vous avez la possibilité de télécharger vos données de 23andMe dans FTDNA pour beaucoup moins cher que le test complet. Je recommande donc de tester sur 23andMe d’abord, et de transférer ensuite sur FTDNA, pour être certain de ne pas manquer un « match » important qui pourrait être sur une base de donnée mais pas sur l’autre. *Malheureusement, depuis décembre 2013, les fichiers de 23andMe ne sont plus dans un format que FTDNA accepte. Il est possible de transférer des fichiers provenant de ancestry.com, cependant, cette compagnie ne propose des tests d’ADN que pour les résidents des États-Unis. vous devrez donc refaire le test avec cette compagnie si vous avez testé avec 23andMe…* Il y a aussi la possibilité de participer à des « projets » sur FTDNA. Il existe entre autres un projet de descendances de donneurs auquel il est fortement conseillé de vous joindre…

Autres blogues intéressants

Plusieurs blogues intéressants présentant le point de vue de personnes issues de « dons » de gamètes à travers le monde. La plupart sont dans une langue étrangère, Google translate pourra sans doute vous aider à vous faire une idée si vous ne comprenez pas.

Confessions of a Cryokid -par une femme issue de gamètes anonymes aux États-Unis

Donated Generation -par un homme issu de gamètes anonymes en Australie

Daughter of a donor -un que j’affectionne particulièrement! par une femme issue d’un don de gamètes au Royaume-Uni

Finding XY -un blogue écrit par une femme homosexuelle qui est issue d’un don de sperme. Un point de vue franchement très intéressant!

Donor Conceived Perspectives: Voices from the Offspring -collectif par une douzaine de blogueurs issus de procréation assistée

Offspring girl -par une femme à la recherche de son père biologique

Who do you think you are? -par une femme australienne, aujourd’hui décédée d’un cancer du côlon, qui a mené une longue bataille pour retracer ses origines biologiques.

Child of a Stranger -par une descendante de « donneur » aux États-Unis

My Father’s Daughter -par une descendante de « donneur » aux États-Unis

Connect it

Journey into the bubble -par une femme (aujourd’hui décédée) qui a recherché sa famille biologique afin de trouver un donneur de moelle pour lui permettre une transplantation qui lui aurait peut-être sauvé la vie…

I am a product of surrogacy -par une femme conçue par une mère porteuse aux États-Unis

Un blogue japonais à propos de la procréation assistée Je ne comprends malheureusement pas le japonais, mais je trouve intéressant qu’il existe un site sur la question! C’est simplement une illustration de plus que la conception avec l’apport d’une tierce partie n’est pas qu’un phénomène occidental…

Donor conceived or just a child -par une jeune femme des États-Unis